Départ ce matin 07h00. La nuit a été agitée à cause d’une invasion imprévue d’asticots dans l’appartement, invasion découverte sur le coup des 23 heures. Je rejoins la gare en 40 minutes, Miossec dans les oreilles ; ça va il fait doux dehors). Rendez-vous est donné avec Yannick sur place. En attendant, j’écoute un pianiste amateur qui reprend du Radiohead sur un piano mis à dispo dans le hall ! Yannick est à l’heure, le train aussi. Mauvaise surprise car il ne dispose pas de places dédiées aux vélos, seulement pour ceux qui sont pliés ! La contrôleuse est bien sympa, elle nous cale en début de wagon pour ne pas gêner les autres voyageurs. Enfin toujours et encore ces problèmes entre la Sncf et les espaces 2 roues…Bon allez, c’est enfin parti pour 4 heures de voyage, direction Ussel. Le temps est beau, on file à travers la campagne, le train est encerclé de tous les côtés par la forêt, y en a même au-dessus…

2013-08-03 06

2013-08-03 08

2013-08-03 08

2013-08-03 11Il est 13h30 on arrive. Il fait chaud, très chaud. On mange rapidos devant Intermarché et hop, en selle. On a quand même quasiment cent bornes à faire dans l’après midi, faut pas trop traîner pour pas arriver trop tard. L’objectif est Clermont Ferrand car on y sera logé par Céline et Mathieu. Pour la petite histoire, le train ne faisait à priori pas Bordeaux Clermont directement, seul un car assurait la correspondance (sans possibilité d’y caser son vélo évidemment). Nous étions donc obligés de faire le trajet....jusqu’à ce qu’un contrôleur nous précise à Ussel que la ligne directe reprenait dans deux jours. (Bah…Soupir et regard noir de Yannick à mon égard !).

 Le paysage défile devant nous. La route n’est pas désagréable mais on ne peut éviter les bagnoles. Les premiers « puys » apparaissent, et on gravira quand même deux cols (col de… et col de…), sans parler de deux trois autres portions bien longues à monter… L’acmé de la journée restera notre rencontre avec un jeune cyclotouriste polonais, surgi de nulle part, et avec lequel nous avons conversé un bon quart d’heure. Lui a commencé son tour d’Europe depuis deux mois, 7 000 km au compteur, et il s’en allait vers la Suisse et l’Allemagne… Il nous a ensuite un peu plantés sur place, nous souhaitant bon voyage ! (Bah…Re-soupir).

2013-08-03 12

2013-08-03 14

2013-08-03 15

2013-08-03 18

2013-08-03 19

2013-08-03 19

 A 20 km de Clermont, Yannick crève. Bon. Réparation tranquille. Fin de parcours tout autant car la ville étant dans une cuvette, il n’y a eu qu’une longue descente pour rejoindre le centre. A 20h, on retrouve Céline et Mathieu à la gare. On va à leur appart, douche, et soirée visite guidée avec resto (débat sur j'aime ou j'aime pas Stromae). Yannick est comme un dingue sur Clermont, c’est vrai que c’est assez joli et animé. Il est plus d’une heure du matin quand on se couche après un dernier verre dans un bar en terrasse…On a passé une très bonne soirée, merci Céline, merci Mathieu !

 

2013-08-03 18

2013-08-03 20

2013-08-03 21

2013-08-03 21

2013-08-04 01